Accéder au contenu principal

Burkina: le MPS sollicite Isaac Zida pour être son candidat à la présidentielle

L’ex-président et Premier ministre sous la transition burkinabè Yacouba Isaac Zida.
L’ex-président et Premier ministre sous la transition burkinabè Yacouba Isaac Zida. AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO
Texte par : RFI Suivre
4 mn

L’ex-président et Premier ministre sous la transition Yacouba Isaac Zida se lance dans la course pour la présidentielle du 22 novembre 2020. L’annonce a été faite ce samedi 15 février au cours d’une conférence de presse par Augustin Loada, le président du Mouvement patriotique pour le salut (MPS).

Publicité

Avec notre correspondant à Ouagadougou, Yaya Boudani

Les responsables du parti disent préparer déjà le retour au pays de l’ex-Premier ministre en exil au Canada dans les mois à venir, pour participer au congrès extraordinaire de son parti qui procèdera à son investiture formelle comme candidat à la présidentielle.

« Nous souhaitons qu’il revienne dans les conditions dignes et respectables, dues à son statut d’ancien chef d’État », explique Augustin Loada, le président du Mouvement patriotique pour le salut, le parti qui soutient la candidature de l’ex-Premier ministre sous la transition.

Procédure pour « insubordination et désertion en temps de paix »

« Il y a une loi qui définit le statut des anciens chefs d’État donc nous aurions aimé qu’il bénéficie de ce statut sans exiger rien de particulier », soutient-il. En exil au Canada depuis 2016, la justice militaire de Ouagadougou avait lancé une procédure contre lui pour « insubordination et désertion en temps de paix ». Il est également cité dans le dossier judiciaire sur la répression de l’insurrection populaire d’octobre 2014.

« Il n'y a aucune contrainte judiciaire qui empêche Yacouba Isaac Zida d’être candidat à l’élection présidentielle », estime Augustin Loada. Le président du MPS assure que s’il y a des questions auxquelles il doit répondre, Yacouba Isaac Zida « est tout à fait disposer à y répondre ».

Pour nous, c’est le candidat idéal, compte tenu de son expérience, sa notoriété et de sa compétence, notamment dans le domaine sécuritaire, qui constitue au Burkina Faso la priorité des priorités.

Augustin Loada, président du MPS

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.