Accéder au contenu principal

Comores: l'entourage de l'ex-président Sambi se dit inquiet pour son état de santé

L'ex-président comorien Ahmed Abdallah Sambi, lors d'une interview à l'AFP à Moroni, le 13 avril 2010.
L'ex-président comorien Ahmed Abdallah Sambi, lors d'une interview à l'AFP à Moroni, le 13 avril 2010. Photo: AFP/ Tony Karumba
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L’état de santé de l’ancien président des Comores Ahmed Abdallah Sambi ne cesse de se dégrader. Son médecin a indiqué ce week-end qu’il était dorénavant inquiétant, car l’ancien président a des complications sérieuses. Placé en détention provisoire à son domicile pour détournement de deniers publics et forfaiture, l’ex-président Sambi, accusé d’avoir détourné 900 millions de dollars, doit être évacué afin de pouvoir être soigné convenablement, affirme son médecin.

Publicité

Avec notre correspondant à Moroni, Anziza M’Changama

Chaque personne autorisée à rendre visite à l‘ancien président Sambi en a appelé à l’humanisme des autorités aussi bien qu’à leur diplomatie faisant état de conditions de détention indignes d’un ancien chef d’État. Son médecin se dit de plus en plus inquiet.

En coulisses, la famille admet des négociations avec un émissaire du président Azali depuis fin 2019 même si les voix officielles n’ont pas souhaité s’exprimer sur ce point.

Le juge d’instruction avait d’ailleurs autorisé par ordonnance le 2 janvier dernier, l’évacuation sanitaire du détenu. Les billets d’avion de l’ex-président Sambi et son accompagnant étaient achetés en direction d’un pays ami et, à quelques heures du départ, le vent a tourné.

Dorénavant la seule destination vers laquelle on acceptera de le laisser partir sera l’Arabie Saoudite, a annoncé le négociateur à la famille de Sambi qui s’y oppose. L’ancien président est connu pour ses liens étroits avec l’Iran et le Qatar, ses proches craignent que des soins dans le royaume ne lui soient plus néfastes que la détention actuelle.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.