Burkina Faso: Jocelyn Elliott poste une vidéo pour son mari toujours otage

Sur la vidéo adressée à son mari et aux ravisseurs, Jocelyn Eliott rappelle le grand âge de son époux actuellement détenu depuis quatre ans.
Sur la vidéo adressée à son mari et aux ravisseurs, Jocelyn Eliott rappelle le grand âge de son époux actuellement détenu depuis quatre ans. Facebook/Djibo soutient Dr. Ken Elliot

La femme d’Arthur Kenneth Elliot, un médecin australien de 85 ans, otage depuis janvier 2016 au Sahel, apparaît dans une vidéo. Dans ce nouveau message posté sur les réseaux sociaux, Jocelyn Elliot, qui avait été elle aussi enlevée dans le nord du Burkina Faso avant d’être rapidement libérée, s’adresse à son mari et a ceux qui le détiennent.

Publicité

Le visage recouvert d’un voile bleu, Jocelyn Eliott s’exprime non sans difficulté en français. D’une voix posée, elle s’adresse à son mari, puis aux ravisseurs. Sans aucune animosité, et presqu’avec compréhension elle les remercie pour l’attention portée à son époux, pendant qu’il soigne ceux qui en ont besoin.

Elle supplie cependant ceux qui le détiennent de le libérer, lorsqu’ils « jugeront bon de le faire ». En filigrane, elle rappelle le grand âge de son mari, son dévouement, et évoque déjà l’héritage qu’il laissera.

Détenu depuis plus de quatre ans

Ce n’est pas le premier message de la famille. En français, en langue locale, avec généralement une version arabe écrite, les proches de l’octogénaire ont déjà lancé plusieurs appels à sa libération.

Arthur Kenneth Eliott est détenu par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans. Aucun accord n’a pour l’instant été trouvé sur les conditions de sa libération. Selon nos informations, les négociations sont au point mort et l’homme affaibli aurait commencé à perdre la vue.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail