Accéder au contenu principal

Condoléances africaines après la mort d'Amadou Coulibaly

Ex-secrétaire général de la présidence ivoirienne, Amadou Gon Coulibaly avait été nommé Premier ministre par le président Alassane Ouattara, le 10 janvier 2017.
Ex-secrétaire général de la présidence ivoirienne, Amadou Gon Coulibaly avait été nommé Premier ministre par le président Alassane Ouattara, le 10 janvier 2017. REUTERS/Thierry Gouegnon
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le Premier ministre ivoirien est décédé hier à Abidjan à l’âge de 61 ans. Les réactions des leaders africains se sont multipliées toute la soirée pour saluer la mémoire d’un homme d’État discret, mais écouté.

Publicité

Avec notre correspondant à Abidjan, François Hume-Ferkatadji

Les chefs d’État ouest-africains n’ont pas tardé à réagir après l’annonce du décès d’Amadou Gon Coulibaly.

Le président sénégalais Macky Sall a ainsi exprimé sur Twitter « sa peine » et présenté « ses condoléances émues au président Ouattara ainsi qu’au peuple ivoirien frère ».

Le Burkanibè Roch Christian Kaboré a fait part de « sa tristesse » et n'oublie pas non plus le peuple ivoirien. Le président togolais Faure Gnassingbé a lui salué la mémoire d’un « ami du Togo ».

Cellou Diallo, le chef de file de l’opposition guinéenne, Akinwumi Adesina, le président de la Banque africaine de développement ou encore l’ambassadeur des États-Unis en Côte d’Ivoire ont aussi successivement émis leurs condoléances à la famille éplorée. Même sentiments de la part du président nigérien Issoufou Mahamadou et également du président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat.

Réactions internationales

Hors du continent l'émotion est aussi de mise. Le grand réseau de la francophonie s’est lui aussi fait entendre par la voix de Nadine Girault, ministre québécoise des Relations internationales, qui salue « la contribution marquante » d’Amadou Gon Coulibaly « à l’avancée de la nation ivoirienne ».

Ce vendredi matin, l’Elysée a publié un communiqué de condoléances par lequel Emmanuel Macron salue « la mémoire et le dévouement d’un grand serviteur de la Côte d’Ivoire, artisan de son redressement économique et ami fidèle de la France. La France exprime sa solidarité indéfectible envers la Côte d’Ivoire et son peuple et continuera à s’engager à ses côtés sur la voie de la paix et de la réconciliation. » Emmanuel Macron qui, dès hier soir, avait appelé son homologue Alassane Ouattara pour lui faire part de ses condoléances.

Décès d'Amadou Gon Coulibaly en Côte d'Ivoire: réécoutez notre édition spéciale de ce jeudi matin avec nos invités et correspondants

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.