Accéder au contenu principal

Cameroun: un collaborateur de MSF assassiné dans la région anglophone du Sud-Ouest

Une camionnette blindée de l'armée camerounaise dans le Sud-Ouest du pays. (Image d'illustration)
Une camionnette blindée de l'armée camerounaise dans le Sud-Ouest du pays. (Image d'illustration) MARCO LONGARI / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Un agent de santé communautaire qui collaborait avec Médecins sans frontières a été retrouvé mort en fin de semaine dernière, assassiné dans la région du Sud-Ouest anglophone. L'un des groupes séparatistes qui y combattent les forces gouvernementales a d'abord revendiqué le meurtre, avant un démenti de la branche politique du mouvement indépendantiste en exil.

Publicité

Avec notre correspondant à Yaoundé, Polycarpe Essomba

Cet agent de santé a été enlevé jeudi dernier dans une localité près de la ville de Kumba dans la région du Sud-Ouest. Le même jour, dans la soirée, l'un des nombreux groupes armés qui foisonnent dans la région a diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo revendiquant son assassinat.

Le travailleur humanitaire était accusé par ces combattants « d’être un espion à la solde du gouvernement », a affirmé à la presse, sous anonymat, un responsable d'une autre organisation humanitaire internationale présente dans la zone. Et la même source de préciser que le groupe armé responsable de ce meurtre tiendrait ses ordres directement du gouvernement intérimaire de l'Ambazonie.

Dans un communiqué publié samedi, Médecins sans frontières s'est dit « profondément choqué et attristé » par cet assassinat et a invité les parties en conflit dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest à protéger ses agents. « Nous sommes une organisation humanitaire qui fournit des soins médicaux aux personnes les plus nécessiteuses, indépendamment de leurs origines religieuses, politiques et culturelles », a précisé MSF.

Le gouvernement intérimaire de l'Ambazonie, soupçonné d’être commanditaire du meurtre, l'a néanmoins formellement condamné et appelé à l'ouverture d'une enquête.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.