Accéder au contenu principal

Tchad: le président Idriss Déby remanie son gouvernement

Le président tchadien Idriss Déby au sommet du G5 Sahel, le 30 juin 2020.
Le président tchadien Idriss Déby au sommet du G5 Sahel, le 30 juin 2020. Ludovic Marin /Pool via REUTERS
Texte par : RFI Suivre
1 mn

Au Tchad, le chef de l’Etat a procédé ce mardi à un important remaniement du gouvernement avec 14 nouveau ministres et 6 secrétaires d’Etat. Une équipe avec des visages de jeunes et des femmes qui ressemble à un gouvernement de campagne, à neuf mois de la prochaine élection présidentielle.

Publicité

Avec notre correspondant à Ndjamena, Madjiasra Nako

La nomination d’Amine Abba Sidick, ambassadeur du Tchad en France, au poste de ministre des Affaires étrangères est la première leçon de ce remaniement. Nombre de jeunes et de femmes font leurs entrée. Ils viennent de la société civile ou des associations de jeunes proches du pouvoir. La nouvelle ministre de la Femme, Amina Longoh, et celui des sports, Routouang Dounga Mohamed Christian ont par exemple 29 ans. 

Idriss Déby a fait aussi appel aux partis alliés qui n’avaient plus de places au gouvernement. Six d’entre eux ont été réintégré avec des postes de ministre ou de secrétaires d’état. Une ouverture qui fait comprendre que le chef de l’Etat qui briguera sous peu un septième mandat veut aller en campagne avec une large coalition. 

Ce gouvernement avec beaucoup de nouvelles figures bénéficiera de l’expérience de deux vieux routiers qui sont de retour dans le gouvernement. Il s’agit de Ahmat Bâchir et de Abdoulaye Sabre Fadoul, qui était jusqu’à ce mardi directeur de cabinet du chef de l’Etat.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.