Accéder au contenu principal

Affaire Wade: des appartements appartenant à Bibo Bourgi mis en vente par l’État

Manifestation en soutien à Karim Wade, à Dakar, le 8 octobre 2013 (illustration).
Manifestation en soutien à Karim Wade, à Dakar, le 8 octobre 2013 (illustration). AFP PHOTO SEYLLOU
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les appartements de Bibo Bourgi sont désormais mis en vente par l’État sénégalais. Co-accusé de Karim Wade, l'homme d'affaires avait écopé de cinq ans de prison en 2015 pour complicité d’enrichissement illicite, avant d’être gracié par le président Macky Sall un an plus tard. Mais les sanctions financières et les confiscations de biens ont bien demeuré jusqu’à aujourd’hui.

Publicité

Avec notre correspondante à Dakar, Théa Ollivier

Sur la corniche de Dakar, les appartements de la résidence Eden Roc appartenant à Bibo Bourgi vont être mis en vente du 21 au 28 juillet, selon la direction générale des impôts et des domaines. Une visite sera organisée jeudi prochain.

Ces appartements avaient été confisqués à l’homme d’affaires libano-sénégalais par la Cour de répression de l’enrichissement illicite en mars 2015. Ibrahim Aboukhalil, surnommé Bibo Bourgi, avait été accusé d’être le principal complice et prête-nom des activités illicites de Karim Wade.

Corinne Dreyfus Schmidt, avocate de Bibo Bourgi, assure que les appartements de la résidence Eden Roc mis en vente appartiennent uniquement à l’homme d’affaires et elle rappelle que toutes les confiscations de biens demandées par l’État sénégalais à l’étranger ont été refusées dans les différentes procédures internationales.

Elle se dit alors choquée par la vente de ces biens et dénonce un procès politique pour se débarrasser d’un opposant. Karim Wade, grâcié par le président Macky Sall, vit toujours en exil au Qatar.

► À lire aussi: Affaire Karim Wade: Bibo Bourgi en liberté provisoire pour raisons de santé

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.