Accéder au contenu principal

Congo-Brazzaville: le trafic passager reprend sur la ligne Congo-Océan

Gare de Mindouli dans le Pool, au sud du Congo-Brazzaville, le 23 juillet 2019.
Gare de Mindouli dans le Pool, au sud du Congo-Brazzaville, le 23 juillet 2019. SAMIR TOUNSI / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le trafic des passagers était interrompu depuis 2016 sur cet imortant axe économique à cause de la destruction de quelques ouvrages dans le Pool, au sud du pays, en raison d’une crise politico-militaire. Le trafic sur le Chemin de fer Congo-Océan (CFCO) qui relie Pointe-Noire et Brazzaville a repris ce week-end, à la grande satisfaction des usagers et des autorités.

Publicité

Avec notre correspondant à Brazzaville, Loïcia Martial

Un premier voyage sans encombre. Le train Air Pool a parcouru les 510 kilomètres qui séparent les deux principales agglomérations du Congo. « La marche a été bonne, raconte Joachim Mbalou Mabicka, le chef du train. Il n’y a pas eu de difficulté. Dès qu’on s’approchait de tout voyageur qui n’avait pas son titre de voyage, il sortait de l’argent et on lui établissait le billet. »

Peguy, une commerçante la quarantaine révolue, habituée de la voie ferrée, a regretté simplement le fait que le voyage s’est passé de nuit en partie et les restrictions imposées par le Covid-19.

Épine dorsale de l'éconmie congolaise

« On est arrivés à Dolisie [troisième ville du Congo] à 20h, confie la commerçante. Et à partir de 22h, on ne nous proposait pas des produits comme d’habitude. D’habitude quand nous voyagions, nous achetions des choses. Cette fois-ci, on n’a rien acheté du tout. »

Cependant, Ministre en charge des Transports, Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas le promet : « Nous allons jeter toutes nos forces afin que le CFCO retrouve ses lettres de noblesse. »

Le Chemin de fer Congo-Océan a longtemps été considéré comme l’épine dorsale de l’économie congolaise.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.