Accéder au contenu principal

Gabon: le coronavirus s'invite sur les sites de production pétroliers

Une plate-forme pétrolière au large des côtes de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon.
Une plate-forme pétrolière au large des côtes de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon. AFP/Justin Tallis
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Au Gabon, le pic de la pandémie du Covid-19 a été atteint en mai dernier. Les données sur la pandémie sont considérablement à la baisse. Cependant, le virus vient de surgir au cœur de l’économie gabonaise. La semaine dernière, 125 employés du pétrole ont été testé positifs au Covid-19 dans trois sites de production pétrolière. Préoccupé, le ministre de la Santé Guy Patrick Obiang Ndong a effectué le week-end dernier une visite de terrain.

Publicité

Avec notre correspondant à Libreville,  Yves-Laurent Goma

Selon plusieurs sources, le coronavirus se serait infiltré sur les sites pétroliers de Port-Gentil. Cité de l’or noir et capitale économique du Gabon, Port-Gentil, deuxième plus grande ville du Gabon, n’est pas dotée de laboratoire pour les tests Covid. Les employés du pétrole accédaient, il y a encore quelques jours encore, sur les sites  sans avoir effectué de test. Tous subissaient une simple prise de de température durant 14 jours.

Quant aux employés du secteur basés à Libreville ils subissent une quatorzaine assortis d’un test négatif pour espérer rejoindre leur poste de travail.

Les compagnies pétrolières font pression afin qu’un laboratoire soit implanté à Port-Gentil. En attendant la quasi-totalité des salariés du secteur pétroliers testés positifs sont sortis des sites de production pour l’hôpital régional de Tchengué à Port-Gentil, certains cas préoccupants ont été transférés à Libreville.

Malgré cette situation, la production pétrolière n’est pas actuellement impactée, selon une source proche du ministère du Pétrole.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.