Accéder au contenu principal

Mali: Goodluck Jonathan satisfait de son entrevue avec le religieux Haïdara Bouyé

Goodluck Jonathan, médiateur de la Cédéao dans la crise malienne.
Goodluck Jonathan, médiateur de la Cédéao dans la crise malienne. Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Goodluck Jonathan, l'ancien président nigérian, médiateur de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'ouest (Cédéao) dans la crise politique malienne, s'est rendu mercredi dans la localité malienne de Nioro pour rencontrer le chef religieux Bouyé Haïdara, très influent dans la vie politique malienne. Selon plusieurs sources, le cherif de Nioro a prôné des négociations pacifiques pour trouver une issue à la crise politique.

Publicité

Avec notre correspondant à Bamako,  Serge Daniel

L’ancien président du Nigeria et sa délégation ont été reçus pendant 4 heures par le chef religieux de la localité de Nioro.

Selon l’entourage de ce dernier, « les discussions se sont passées ». Le chef religieux Bouyé Haïdara a apprécié que la sous-région dépêche auprès de lui un émissaire de taille, a ajouté un autre membre de son entourage.

De son côté, un membre de la délégation de l’institution sous-régionale confirme ces propos et insiste : le chérif de la localité de Nioro entend maintenir le contact avec la Cédéao.

Par ailleurs, sur un autre point, Haïdara a été clair : seul le dialogue peut résoudre la crise politique que traverse le Mali. Il entend officiellement prendre position sur cette crise lors de son prêche hebdomadaire prévu ce vendredi.

C’est donc plutôt très satisfait que l’ex-président nigérian est revenu à Bamako. Il consacre le reste de son temps à tenter d’accorder les violons entre le président IBK et ses opposants, avec à la clé un possible dialogue direct.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.