Accéder au contenu principal

Guinée: le président Alpha Condé candidat pour un troisième mandat

Le président guinéen Alpha Condé.
Le président guinéen Alpha Condé. WU HONG / POOL / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le président guinéen Alpha Condé sera candidat à un troisième mandat lors du scrutin prévu le 18 octobre, a indiqué lundi 31 août son parti, alors que la perspective d'une nouvelle candidature a soulevé depuis des mois une vague de protestations qui a fait des dizaines de morts depuis octobre 2019.

Publicité

Avec notre correspondant à Conakry,  Mouctar Bah

Contrairement aux deux précédentes élections présidentielles où Alpha Condé avait lui-même annoncé sa candidature, cette fois-ci c’est un communiqué conjoint de son parti le Rassemblement du peuple de Guinée et des partis qui le soutiennent qui l’a annoncé sur des médias d'État. Alpha Condé sera bel et bien candidat à sa propre succession comme l’a souhaité la convention de son parti les 5 et 6 août dernier.

Lors de cette convention, tous les intervenants avaient dit que le président Condé n’avait pas d’égal et que personne ne pouvait le remplacer. Ils rivalisaient d’ardeur pour dire qu’il n’y avait pas d’alternative au président Alpha Condé.

En réponse à cette sollicitation, Alpha Condé avait posé des conditions dont entre autres : « si vous voulez que j'accepte votre proposition, il faut que vous vous engagiez à ce que le RPG, notre parti, redevienne ce qu'il était avant, un parti qui n'oublie personne. »

C’est pour quoi les partis de la majorité ont soumis au président une proposition de pacte pour l'application de ce programme.

Et finalement, toujours selon le communiqué, le chef de l’État a accédé à la demande de ses soutiens d’être leur candidat à l'élection présidentielle du 18 octobre prochain.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.