RDC: trois gouverneurs de l'Est obtiennent des concessions de Kinshasa

Le président congolais Félix Tshisekedi à Bukavu, le 8 octobre 2019.
Le président congolais Félix Tshisekedi à Bukavu, le 8 octobre 2019. Tchandrou Nitanga / AFP

Les gouverneurs du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et de l’Ituri ont été reçus par le président Félix Tshisekedi. Excédés par la recrudescence des violences dans l’est du pays, ils sont venus à Kinshasa pour demander l’aide du gouvernement. Ils souhaitent une plus grande implication du gouvernement pour lutter contre l’insécurité. Il y a quelques semaines, plusieurs mouvements citoyens de l’est du pays ont d’ailleurs lancé une pétition pour rappeler au chef de l’État sa promesse de campagne : ramener la paix.

Publicité

Avec notre correspondant à Kinshasa, Patient Ligodi

Les gouverneurs des trois provinces ont rencontré le président Tshisekedi par deux fois. La dernière réunion lundi a même duré cinq heures en présence de plusieurs ministres et a porté sur l’épineuse question sécuritaire.

Selon plusieurs sources, les gouverneurs auraient obtenu de Kinshasa que certains axes routiers soient réhabilités, non seulement pour lutter contre l’insécurité, mais également pour favoriser l’activité économique.

Ils auraient également obtenu que le gouvernement accélère le processus de rétrocession de 40% des revenus nationaux aux provinces comme le prévoit la Constitution. Certaines provinces comme le Sud-Kivu accusent jusqu’à neuf mois d’arriérés.

Des responsables de la Banque mondiale, de la Monusco et d’autres partenaires au développement ont d’ailleurs été associés aux échanges.

De nouvelles offensives sont également prévues contre plusieurs mouvements armés, particulièrement au Sud-Kivu.

Dans une communication de la présidence lundi, le chef de l’État a réaffirmé sa détermination à ramener la paix dans cette partie du pays.

► Lire aussi : Denis Mukwege tonne contre le manque de justice pour les crimes en RDC

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail