Accéder au contenu principal

Guinée-Bissau: la Cour suprême déboute le PAIGC concernant le contentieux électoral

Affiche de campagne du candidat Umaro Sissoco Embalo, élu à la présidentielle en Guinée-Bissau.
Affiche de campagne du candidat Umaro Sissoco Embalo, élu à la présidentielle en Guinée-Bissau. SEYLLOU / AFP
Texte par : RFI Suivre
4 mn

La Cour suprême de Guinée-Bissau a jugé lundi irrecevable l'appel du PAIGC et de son candidat, Domingos Simoes Pereira, concernant le contentieux électoral du scrutin présidentiel de décembre 2019. Le candidat vaincu par le président Umaro Sissoco Embalo, investi en février, prétend cependant que cette décision judiciaire rend nuls tous les actes du chef de l'État commis jusqu'à maintenant. Il reconnaît cependant que le contentieux prend fin et que c'est la crédibilité du pays qui en pâtit.

Publicité

J’espère que tous les acteurs politiques se rendent compte de la gravité du moment. Cette sortie de l’impasse nous atteint profondément. Et ce alors que je suis en possession d’un certain nombre d’éléments qui prouvent, en effet, qu’il y a eu fraude et bien des situations compliquées. Même si ces éléments n’ont pas été rendus publics toutes les structures ayant pris part au processus en ont reçu une copie. Pour juger du bien-fondé ou pas de l’appel en question encore fallait-il avoir les procès-verbaux à l’échelle nationale. C’est sur ce document que l’on base l’annonce des résultats. Or quelle a été la réponse de la Commission électorale? On nous a informé qu’ils avaient oublié d’établir le procès-verbal du dépouillement national. Par ailleurs, on a pu établir que sur les dix régions électorales et administratives du pays seules deux avaient des procès-verbaux en conformité avec la loi, or c’est là que repose toute la transparence du processus. Or tous les acteurs de ce processus politique devraient avoir intérêt à garantir ce besoin de transparence.

Domingos Simoes Pereira, ancien candidat à l’élection présidentielle en Guinée-Bissau

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.