Accéder au contenu principal

Coronavirus au Togo: polémique après la nouvelle prorogation de l’état d’urgence sanitaire

Un marché de Lomé, au Togo (image d'illustration).
Un marché de Lomé, au Togo (image d'illustration). AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'état d'urgence sanitaire est prolongé pour la troisième fois depuis le 1er avril. Cette mesure exceptionnelle, qui court désormais jusqu’au 1er mars 2021, inquiète opposants et société civile qui s'interrogent sur la motivation du pouvoir.

Publicité

Avec notre correspondant à Lomé,  Peter Sassou Dogbé

Cette nouvelle prorogation de l’état d’urgence sanitaire, la troisième, est annoncée pour six mois, il court désormais jusqu’en mars 2021. Le Premier ministre Komi Sélom Klassou justifie cette décision dans le seul but d’apporter une réponse urgente, coordonnée et d’envergure au Covid-19.

Ce qui fait surgir les inquiétudes et notamment au sein de la société civile, comme Dieudonné Bright Fiaga. Le responsable enquête et investigation à la Ligue des consommateurs ne comprend pas cette prorogation de l’état d’urgence sanitaire : « Actuellement, les activités économiques sont très touchées. Et s’il faut toujours continuer à gouverner par ordonnance, ce sera très difficile pour que les choses puissent aller comme elles devraient se faire dans une République. »

C’est à la fois une surprise et une inquiétude pour Nathaniel Olympio du Parti des Togolais : « Dans le cadre des mesure-riposte, le couvre-feu qui avait été instauré, les patrouilles mises en œuvre pour le respect de ce couvre-feu ont conduit à mort d’hommes du fait de leur comportement agressif. Donc, nous sommes légitimement inquiets de savoir ce que le pouvoir autoritaire du Togo fera de ces mesures exceptionnelles. »

Plusieurs mois après la présidentielle du 22 février alors qu’il y a de moins en moins de Conseil des ministres, une nouvelle équipe gouvernementale est-elle envisageable ? « Le Covid-19 est une raison, consent un officiel au palais de la présidence, mais pas nécessairement un lien de cause à effet. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.