Accéder au contenu principal

Tchad: le président Déby met en place une commission de relecture de la Constitution

Idriss Déby Itno, le président du Tchad.
Idriss Déby Itno, le président du Tchad. RFI
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le président Idriss Déby a créé, mercredi soir, un comité chargé de l’organisation du deuxième Forum national inclusif. Ce comité aura pour mission d’organiser une sorte de relecture de la Constitution adoptée il y a deux ans et qui a consacré le passage du Tchad à la IVe République.

Publicité

Avec notre correspondant à Ndjamena, Madjiasra Nako

La création de ce comité est la réalisation d’une promesse du chef de l’État tchadien. En clôturant le Forum national inclusif, qui a abouti à l’adoption de la Constitution en 2018, Idriss Déby Itno avait souhaité qu’il y ait tous les deux ans une évaluation de la mise en œuvre de la nouvelle loi fondamentale, censée améliorer le fonctionnement du pays.

Depuis deux ans, la suppression du poste de Premier ministre, l’instauration d’un serment confessionnel pour les ministres et les hauts fonctionnaires, ou encore le fait de fixer l’âge pour être candidat à la présidence de la République à 45 ans, sont les dispositions les plus critiquées dans l’actuelle Constitution. Beaucoup même qualifient celle-ci « d’illégitime » car n’ayant pas été adoptée par un référendum.

La participation de toutes les couches de la société tchadienne au deuxième forum, sera le principal défi pour le comité d’organisation. En 2018, l’opposition et une partie des syndicats avaient boycotté le Forum national inclusif, indiquant ne pas vouloir participer à une réunion dont les conclusions étaient connues d’avance.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.