Interview

Restitution du patrimoine africain: où en sommes-nous?

Grandes statuettes royales du Dahomey au musée du Quai Branly à Paris.
Grandes statuettes royales du Dahomey au musée du Quai Branly à Paris. REUTERS/Philippe Wojazer

Il y a trois ans à Ouagadougou, Emmanuel Macron souhaitait que la jeunesse africaine ait accès à son patrimoine artistique. Il y a un peu moins de deux ans, le rapport Savoy Sarr appelait à de vastes restitutions des œuvres arrivées en France pendant la période coloniale. Entretien avec les auteurs de ce rapport, Bénédicte Savoy et Felwine Sarr.