Accéder au contenu principal

RDC: le gouvernement adopte un budget en baisse pour 2021

Le Premier ministre de la RDC Sylvestre Ilunga Ilunkamba.
Le Premier ministre de la RDC Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Présidence de la République démocratique du Congo
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Il se chiffre à 6,8 milliards de dollars. On est bien loin des 11 milliards qui étaient prévus pour cette année 2020. Ce budget va à présent être envoyé à l’Assemblée nationale pour examen et adoption. On revient à des chiffres proches des années précédentes.

Publicité

Avec notre correspondant à Kinshasa,  Patient Ligodi

Des sources gouvernementales expliquent cette réduction par le ralentissement de l’économie provoqué par la crise liée au coronavirus. Les effets de cette crise, disent-elles, vont se ressentir davantage l’année prochaine. « Même l’amélioration de la gouvernance et de la mobilisation des recettes ne permettent pas d’avoir un budget plus ambitieux », a confié un ministre.

L’autre raison évoquée, c’est l’obligation de présenter un budget sincère aux partenaires comme le Fonds monétaire international (FMI). Cette année, les équipes du FMI se sont montrées intransigeantes envers les experts gouvernementaux.

En 2019, le gouvernement avait présenté un budget plus politique que technique, en dépit d’incessantes mises en gardes de ses partenaires internationaux.

Cette fois-ci, le FMI a fait d'un budget réaliste, une condition d’accès de la RDC au Programme triennal de soutien, tant attendu par le gouvernement.

De plus, le budget 2020 va être revu. Il passe à 5,7 milliards, soit une chute de 43,2% par rapport au budget initial. Un projet de loi rectificatif a déjà été déposé au bureau de l’Assemblée nationale.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.