Reportage

Présidentielle au Burkina Faso: entre campagnes de proximité et craintes sécuritaires

Des partisans du président sortant Roch Kabore à Bobo Dioulasso. Le 18 novembre 2020.
Des partisans du président sortant Roch Kabore à Bobo Dioulasso. Le 18 novembre 2020. AP - Sam Mednick

Encore trois jours de campagne au Burkina Faso avant le premier tour de la présidentielle de dimanche 22 novembre. Une élection couplée avec des législatives. Sur la ligne de départ : treize candidats, dont le président Roch Kaboré qui brigue un second mandat mais aussi le chef de file de l'opposition, Zéphirin Diabré, et Eddie Komboïgo, candidat du CDP de l'ex-président Compaoré qui vit en exil en Côte d’Ivoire.  En ces derniers jours de campagne, l’ambiance s’anime quelque peu à Ouagadougou mais très peu de grands meetings en raison de la pandémie du Covid-19 et de la peur des jihadistes.

Publicité

Écoutez le reportage de notre envoyée spéciale à Ouagadougou.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail