Accéder au contenu principal

Le rapprochement entre le Maroc et Israël bouleverse les rapports de force dans la région

Laayoune au Sahara occidental.
Laayoune au Sahara occidental. (Photo : M.P. Olphand)
Texte par : RFI Suivre
5 mn

« Des manœuvres étrangères de déstabilisation », c'est ainsi que le Premier ministre algérien, Abdelaziz Djerad, a commenté ce week-end la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, ainsi que la reconnaissance de la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental par les États-Unis. Ce récent rapprochement risque en tout cas de bouleverser les rapports de force dans la région.

Publicité

Depuis la fin de la période du roi Hassan II et les débuts du roi Mohammed VI, les services de sécurité israéliens et marocains, notoirement, échangent des informations sur l’anti-terrorisme, sur l’Iran, sur en fait un certain nombre de sujets d’intérêts communs. Finalement, cette normalisation avec Israël permet au Maroc d’être encore plus proche des États-Unis, de bénéficier d’une certaine forme d’assistance technique et militaire, voire en termes de livraison d’armements d’Israël. Par contre, ça va tendre encore plus leur relation avec l’Algérie, et peut-être pousser les autorités algériennes, militaires notamment qui sont aujourd’hui dans l’expectative avec l’état de santé du président algérien, avec le Hirak qui n’est toujours pas terminé, avec leur position idéologique sur la question du Sahara occidental et sur la question du Front Polisario, à se rapprocher de l’Iran. Donc, aujourd’hui, toutes les rivalités et conflits du Moyen-Orient au sens péninsule arabique-golfe Persique et Levant sont en train finalement de s’exporter en direction de la Méditerranée.

Pierre Razoux, directeur de recherche à l'institut FMES, Fondation méditerranéenne d'études stratégiques et auteur de «Tsahal: nouvelle histoire de l'armée israélienne»

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.