Accéder au contenu principal

Covid-19: le Mali ordonne plusieurs fermetures pour endiguer la hausse des cas

Une délégation menée par le ministre de la Santé malien Michel Sidibé lors d'une visite d'un centre pour les patients atteints du Covid-19 à Tombouctou, le 21 mai 2020.
Une délégation menée par le ministre de la Santé malien Michel Sidibé lors d'une visite d'un centre pour les patients atteints du Covid-19 à Tombouctou, le 21 mai 2020. AP - Baba Ahmed
Texte par : RFI Suivre
3 mn

« État d'urgence » pendant dix jours, « état d'alerte sanitaire » pour six mois.. Un Conseil des ministres s'est tenu vendredi 18 décembre au Mali pour évoquer la situation jugée préoccupante de l'épidémie de Covid-19. Relativement épargné, avec 6 049 cas enregistrés officiellement et 211 morts depuis le début de la crise, le pays connaît une recrudescence de contaminations. Avec plus de 150 nouveaux cas par jour depuis début décembre, les hôpitaux de Bamako sont saturés. Avec ces mesures, le gouvernement veut tenter d'endiguer la hausse du nombre de cas.

Publicité

L'« état d'alerte sanitaire » entrera en vigueur dès ce samedi 19 décembre à minuit au Mali. Festivals et spectacles culturels seront suspendus pendant les deux prochaines semaines. Les rues marchandes et les lieux de loisirs, comme les bars, restaurants et discothèques, seront complètement fermés jusqu'au 4 janvier. Les marchés resteront quant à eux ouverts.

► À lire aussi : Le coronavirus progresse au Mali, les médecins attendent les moyens promis

Autre fermeture annoncée : celle des établissements scolaires – écoles primaires, collèges et lycées – jusqu'au 10 janvier prochain. Les rassemblements seront de leur côté limités à 50 personnes, y compris pour les mariages, les baptêmes et les funérailles. Les contrôles aux frontières terrestres et aériennes seront renforcés.

Toutes ces mesures ne remplacent évidemment pas l'application des gestes barrières. Le gouvernement a d'ailleurs invité la population à les respecter de manière la plus stricte possible. Des comités de veille et de suivi de ces gestes barrières seront mis en place.

► À lire aussi : Pandémie de Covid-19: où en est l’Afrique?

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.