Accéder au contenu principal

Madagascar demande l'extradition de trafiquants d'or arrêtés en Afrique du Sud

Madagascar réclame l’extradition des trois suspects arrêtés en Afrique du Sud avec 74 kilos d’or en leur possession. (image d'illustration)
Madagascar réclame l’extradition des trois suspects arrêtés en Afrique du Sud avec 74 kilos d’or en leur possession. (image d'illustration) AFP/File
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L’Etat malgache a annoncé mercredi 6 janvier avoir porté plainte pour exportation illicite d’or et réclame l’extradition des trois suspects arrêtés en Afrique du Sud avec 74 kilos d’or en leur possession.

Publicité

Avec notre correspondante à Antananarivo, Laure Verneau

Le compte rendu du Conseil des ministres ajoute que le gouvernement veut « poursuivre et sanctionner ceux qui tenteraient d’intervenir ou d’empêcher les procédures d’extradition » et que « tout sera fait pour rapatrier l’or à la Banque centrale ». Le texte évoque aussi la mise en place d’une agence de recouvrement d’avoirs illicites.

Une enquête au niveau du Pole anti-corruption devrait bientôt être ouverte. La police sud-africaine a arrêté la semaine dernière à l’aéroport de Johannesburg trois hommes venant de Madagascar qui avaient dans leurs bagages à mains près de 74 (73,5) kilos d’or, détectés au scanner.

Deux autres hommes qui avaient prévu de prendre le même vol que les trois suspects ont été identifiés, l’un d’entre eux a été arrêté à Antananarivo, l’autre est encore recherché, selon la douane et la gendarmerie malgache. Les trois voyageurs partaient de Madagascar pour aller à Dubai en passant par l’Ethiopie.

Contacté par téléphone, le ministre des Mines malgache indique que l’exportation de l’or est suspendue à Madagascar depuis le mois d’octobre, pour pouvoir « assainir la filière ». Il précise aussi ne pas avoir autorisé de dérogation.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.