À Dakar, au Sénégal, une exposition autour de Léonard de Vinci

Le musée des Civilisations noires, à Dakar (image d'illustration).
Le musée des Civilisations noires, à Dakar (image d'illustration). RFI/Isabelle Chenu
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Au Sénégal, le musée des Civilisations noires de Dakar vient d’inaugurer, hier, samedi 16 janvier, l’exposition « Opera Omnia Leonardo », qui présente 17 reproductions numériques de tableaux du célèbre artiste italien de la Renaissance, Léonard de Vinci. Une exposition qui a commencé un tour du monde en janvier 2019 et qui termine avec une dernière étape à Dakar, jusqu’au 28 février 2021.

Publicité

Avec notre correspondante à Dakar, Théa Ollivier

La Joconde trône dans une salle du musée des Civilisations noires de Dakar, aux côtés de la Vierge aux rochers et de l’Annonciation. Au total, ce sont 17 œuvres de Leonard de Vinci qui ont été reproduites numériquement à taille réelle, puis présentées sur des toiles rétroéclairées qui s’ajustent à l’environnement.

Les oeuvres ont plus de profondeur

Cristina Di Giorgio, directrice de l’Institut culturel italien, partenaire de l’exposition, explique que cette technique donne plus de profondeur aux œuvres : « Ce n’est pas seulement de la photographie. On peut les voir avec tranquillité. Madame la Joconde, dans ce genre de production, on peut l’étudier, on peut voir pourquoi il y a cette magie dans le visage de la Joconde. C’est la particularité de cette exposition de pouvoir voir toutes les œuvres de Léonardo tranquillement avec les mêmes couleurs, la même technique que la version originale ».

Une première

C’est la première fois que le musée dakarois accueille un artiste européen de renommée mondiale, assure son directeur général, Hamady Bocoum : « En Afrique, on ne montre que l’Afrique. Les Africains ont besoin de voir aussi et de découvrir les autres cultures du reste du monde. On doit se découvrir mutuellement et nous pensons que ce musée doit être un espace de dialogue et de rencontre ».

Prochainement, le musée des Civilisations noires réfléchit à accueillir d’autres expositions internationales, par exemple sur Picasso ou la civilisation maya.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail