RDC: les candidatures se précisent pour l'élection du bureau définitif du Sénat

sur toutes ces listes ou presque, revient le nom de Modeste Bahati Lukwebo comme candidat de l'Union sacrée de la nation au poste de président du Sénat. (image d'illustration)
sur toutes ces listes ou presque, revient le nom de Modeste Bahati Lukwebo comme candidat de l'Union sacrée de la nation au poste de président du Sénat. (image d'illustration) wikimedia/CC BY-SA 4.0

Le 3 mars prochain aura lieu le renouvellement du bureau définitif du Sénat. Déjà, les prétentions se font connaître. Au nom des familles politiques recomposées, plusieurs candidatures sont annoncées. Mais les discussions se poursuivent encore.

Publicité

Avec notre correspondant à Kinshasa, Kamanda wa Kamanda Muzembe

Plusieurs ambitions se sont manifestées pour siéger au prochain bureau du Sénat. Au moins une demie douzaine de listes très différentes attribuées à l'Union sacrée sont actuellement en circulation, notent des observateurs dans la capitale.

Mais, sur toutes ces listes ou presque, revient le nom de Modeste Bahati Lukwebo comme candidat de l'Union sacrée de la nation au poste de président du Sénat. Il est suivi de Samy Badibanga Ntita qui, lui, conservera sa place de premier vice-président. Pour le reste, Modeste Bahati, qui a été reçu vendredi par le chef de l'Etat, n'a donné aucun nom. 

Selon une dépêche de la presse présidentielle, les propositions de Bahati Lukwebo énumèrent plutôt les provinces d'où devraient provenir les potentiels candidats. Une répartition de postes par aire géographique...Chaque grand ensemble géographique a choisi son candidat par consensus, à l'exception du Grand Equateur et de la grande province orientale où des tractations sont laborieuses, ont reconnu quelques sénateurs joints au téléphone.

Le FCC de Joseph Kabila devrait se contenter du seul poste de rapporteur adjoint qui, en théorie, est réservé à l'opposition.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail