Gabon: Ali Bongo nomme 15 sénateurs

Palais du sénat du Gabon à Libreville (image d'illustration).
Palais du sénat du Gabon à Libreville (image d'illustration). © /Wikimedia Commons/CC BY-SA 3.0/Vincent.Vaquin

La liste des 15 sénateurs nommés par le président Ali Bongo a été publiée samedi 27 février. Selon la dernière révision de la Constitution, le Sénat gabonais doit désormais compter 67 membres, soit 52 sénateurs élus au suffrage universel indirect (par les conseillers municipaux et départementaux) et 15 autres nommés par le chef de l’État.

Publicité

Avec notre correspondant à Libreville, Yves Laurent Goma

Selon un analyste proche du palais présidentiel, Ali Bongo a respecté la parité homme-femme. Sur sa liste de 15 sénateurs, il y a 8 hommes et 7 femmes. L’équilibre entre les jeunes et les anciens est aussi respectée. Beaucoup de noms quasiment inconnus du public émergent.

Ali Bongo a tout de même récompensé deux de ses anciens collaborateurs au palais présidentiel. Il s’agit de l’ancienne ministre, Honorine Nzet Biteghe, une des plus célèbres défenseuses des droits de la femme au Gabon et Cyriaque Mvouranziami qui était dans son protocole durant son premier mandat.

Berthe Mbené Mayer, mairesse de Lambaréné il y a plus de 15 ans et qui avait disparu du paysage politique, revient aux affaires pour un fauteuil au Sénat. A chaque sénateur, Ali Bongo a nommé un suppléant.

Dès ce lundi, les 15 sénateurs nommés et les 52 autres élus se retrouveront dans l’hémicycle pour élire le nouveau président du Sénat et ses adjoints. Pas d’inquiétude pour le parti au pouvoir qui domine les deux chambres du Parlement.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail