Afrique du Sud: mort de Goodwill Zwelithini, l'influent roi de la nation zouloue

Le roi zoulou Goodwill Zwelithin (au centre) avec le leader du parti Inkatha Mangosuthu Buthelezi (dr). Le 24 septembre 2019 à Durban.
Le roi zoulou Goodwill Zwelithin (au centre) avec le leader du parti Inkatha Mangosuthu Buthelezi (dr). Le 24 septembre 2019 à Durban. AFP - RAJESH JANTILAL

Goodwill Zwelithini est décédé à l'âge de 72 ans après une longue hospitalisation pour des problèmes de diabète. Roi zoulou depuis 1971, il était le monarque le plus influent d'Afrique du Sud. Un roi sans pouvoir, mais avec une autorité morale pour 12 millions de Sud-africains.

Publicité

Avec notre correspondant à Johannesburg, Romain Chanson

Sa parole comptait. Le roi Goodwill Zwelithini n'avait pas sa langue dans sa poche. Pour le meilleur, comme lorsqu'il appelait les Sud-Africains à mener une guerre contre les viols dans un pays miné par les agressions sexuelles. Et pour le pire, quand il avait appelé les étrangers à faire leurs valises en pleines émeutes xénophobes en 2015.

Goodwill Zwelithini était un roi controversé à l'image des rites qu'il a réintroduits. La circoncision chez les garçons malgré les risques sanitaires et la danse des roseaux, soit un test de virginité et une cérémonie où de milliers de jeunes femmes paradent seins nus et offrent un roseau au roi. Une célébration de la pureté censée lutter contre le sida et les grossesses précoces.

Goodwill Zwelithini était à la fois le gardien de la culture zoulou et de ses propres intérêts à travers son ethnie. Ce grand propriétaire terrien s'opposait à la répartition des trois millions d'hectares qu'il gérait sur son territoire, pourtant hérités du régime de l'apartheid tombé en 1994.

Après un demi-siècle de règne, le roi zoulou laisse l'image d'un « monarque très apprécié », selon Cyril Ramaphosa le président sud-africain. Son successeur, parmi l'un de ses 28 enfants, n'est pas encore connu.

 

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail