RDC: flambée de violences à Bakuakenge, localité disputée par le Kasaï et le Kasaï Central

La localité de Bakuakenge est disputée par deux provinces, le Kasaï et le Kasaï Central en RDC (image d'illustration)
La localité de Bakuakenge est disputée par deux provinces, le Kasaï et le Kasaï Central en RDC (image d'illustration) AFP/File

Une dizaine de personnes ont été tuées lundi dans ce qui s’apparente à un conflit intercommunautaire à Bakuakenge, une localité disputée par les provinces du Kasaï et du Kasaï Central, au centre de la RDC. C’est le bilan le plus lourd depuis les affrontements d’aout 2020 qui avaient entrainé la mort d'une dizaine de personnes et des milliers de déplacés. La crise persiste dans cette partie de la RDC où des conflits ont été aggravés, suite notamment au découpage territorial de 2015.

Publicité

Avec notre correspondant à Kinshasa,Patient Ligodi

La tension était déjà vive samedi dernier à Bakuakenge, localité disputée par deux provinces. Tout est parti, selon les autorités provinciales, d’un conflit de ménage entre une femme originaire du Kasaï Central et son mari ressortissant de la province du Kasaï.

Le litige mal géré par un agent de l’ordre a provoqué des affrontements dans la nuit de samedi à dimanche entre les deux communautés. Plusieurs personnes ont été blessées dont deux grièvement.

La situation a dégénéré lundi. Des personnes non identifiées et armées notamment des machettes ont fait irruption dans la zone. Selon des informations du gouverneur du Kasaï, Dieudonné Pieme, ces personnes se sont attaquées principalement aux femmes et aux enfants. Les victimes ont été pour la plupart décapitées.

Le seul centre de santé de la localité a été incendié.  Ainsi qu'une centaine d'habitations. Un calme relatif régnait ce mardi à Bakuakenge. Le renfort des forces de l’ordre est arrivé sur place. Des policiers sont venus de Kananga et de Mweka. 

Des discussions sont en cours au sujet d’un éventuel déploiement des militaires. Entretemps, les autorités locales de deux provinces se sont rencontrées mardi matin.

A lire aussi : RDC: des enjeux complexes et multiples derrière le conflit entre les Kasaï

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail