Guinée: un site pour vérifier les promesses de campagne du gouvernement

Le site Lahidi.org veut vérifier si les promesses de campagne du gouvernement guinéen sont bien appliqués.
Le site Lahidi.org veut vérifier si les promesses de campagne du gouvernement guinéen sont bien appliqués. © Capture d'écran du site Lahidi.org

L’action du gouvernement guinéen scrutée à la loupe par une plateforme citoyenne. L’Association des blogueurs de Guinée, Ablogui, suit chaque programme et chaque promesse formulée par le gouvernement pour la période 2020-2026. Ce travail de veille est disponible en ligne et à pour but de porter les débats sur le fond et dépasser les querelles politiques.

Publicité

L’Association des blogueurs de Guinée a répertorié 354 promesses formulées notamment dans le projet de société du gouvernement et dans le discours de politique générale du Premier ministre.

Le premier constat dressé par Ablogui est que l’accent est mis sur le développement de l’économie, en particulier le secteur minier, qui comporte une série de réformes. Mais aussi sur le secteur de l’éducation dans lequel, l’enseignement technique doit être valorisé. À l’inverse, le secteur du tourisme semble être mis de côté.

« Pousser à réaliser le plus de promesses possibles »

Au-delà du travail de vérification sur le terrain, ces web-citoyens affirment être en contact avec chaque département chargé d’exécuter les promesses du gouvernement.

Mamadou Alpha Diallo, un des fondateurs du site Lahidi, explique que cette démarche cherche à pousser le gouvernement à réaliser ses promesses de campagne : « On veut qu’il y ait de la redevabilité, que ceux qui ont pris des engagements devant les citoyens sachent qu’on les suit et qu’on les évalue. C’est une sorte de pression qu’on essaie de mettre derrière les gens pour les pousser à réaliser le plus de promesses possibles ».

Ce travail de veille se double d’une démarche de vulgarisation auprès des Guinéens qui peuvent à tout moment suivre l’état d’avancement de chaque programme sur internet. Dans un travail similaire mené de 2015 à 2020, cette organisation avait estimé que le président Alpha Condé, avait tenu seulement 13% de ses promesses électorales portant sur son second mandat.  

►Pour lire le travail sur les promesses du gouvernement

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail