Tchad: la colère de l’avocate de l'opposant Ngarial Modeste mort en détention

(illustration) Vue aérienne de Ndjamena.
(illustration) Vue aérienne de Ndjamena. © David Baché/RFI

Au Tchad, l'avocate de l'opposant politique Ngarial Modeste, mort ce mardi 27 juillet 2021 en détention, accuse l'État tchadien d'être responsable de la mort de ce dernier. Elle demande que d'autres détenus politiques, encore entre les mains des renseignements militaires, soient remis à la justice pour leur sécurité.

Publicité

Quand j'ai appris leur arrestation, j'ai dénoncé au procureur de la République la maltraitance que ces gens subissaient. Depuis lors, je ne vois aucune suite, jusqu'à aujourd'hui.

Me Vatada Atchénemou, avocate de Ngarial Modeste

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail