Nigeria: le célèbre commissaire Abba Kyari mis en cause par un influenceur

Un influenceur nigerian célèbre a accusé le non moins célèbre commissaire Abba Kyari d'avoir reçu de l'argent pour faire arrêter un de ses anciens associés.
Un influenceur nigerian célèbre a accusé le non moins célèbre commissaire Abba Kyari d'avoir reçu de l'argent pour faire arrêter un de ses anciens associés. AFP

Une enquête a été ouverte contre un des chefs de la police nigériane, le célèbre commissaire de police adjoint Abba Kyari, mis en cause par une star des réseaux sociaux nigérians, connue sous le nom de Hushpuppi. Cet influenceur est actuellement jugé aux États-Unis pour fraude sur près de 20 millions de dollars. Hushpuppi a plaidé coupable de blanchiment. 

Publicité

Avec notre correspondant à Abuja, Moïse Gomis

Hushpuppi a affirmé avoir payé un pot-de-vin au commissaire de police Abba Kyari, connu pour ses enquêtes très médiatisées, afin qu'il arrête un de ses anciens associés. Une enquête interne a été ouverte par la police nigériane après qu'elle ait reçu un acte d'accusation du Bureau fédéral d'investigation (FBI) contre M. Kyari, a-t-on appris dans un communiqué du porte-parole de la police France Mba

C'est via un réseau social que le commissaire Abba Kyari nie les accusations portées contre lui. « Personne n'a demandé d'argent à Abbas Hushpuppi et personne n'a collecté d'argent de lui », écrit le policier sur sa page Facebook.

Pourtant, Ramon Olorunwa Abbas alias Hushpuppi a affirmé devant la justice américaine, que le commissaire était son complice. Il a notamment déclaré avoir rétribué Abba Kyari, pour qu'il arrête un de ses anciens associés, Kelly Chibuzo Vincent.

Cyber-arnaques

Dans sa confession, Hushpuppi a reconnu avoir participé à plusieurs cyber-arnaques.  Et notamment celle visant un homme d'affaires qui souhaitait financer la construction d'une école au Qatar. Dans cette affaire, son intention  était de voler 920 000 euros.

Collectionneurs de voitures luxueuses à 6 chiffres, Hushpuppi surnommé également  « The Billionaire Gucci Blaiso », se mettait régulièrement en scène sur Instagram, pour le plus grand bonheur  de ses 2,3 millions d'abonnés.

Et sans hésitation, Hushpuppi a choisi d'entraîner dans sa chute une autre figure des réseaux sociaux nigérians. Un rude coup pour le commissaire Abba Kyari. Malgré sa présomption d'innocence.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail