Burkina Faso: la caravane «Ma ville en peinture» ouvre l'art aux amateurs

Vue aérienne de Ouagadougou au Burkina Faso.
Vue aérienne de Ouagadougou au Burkina Faso. AFP - OLYMPIA DE MAISMONT

Depuis ce lundi 4 octobre, les amateurs de peinture ont la possibilité de s’exprimer aux cotés des professionnels. Initiée par l’artiste peintre Adjaratou Ouedraogo, la caravane « Ma ville en peinture » fait le tour de certains quartiers dans l’objectif de sortir l'art pictural des ateliers et des galeries. Les tableaux issus de cette caravane seront offerts à mairie de Ouagadougou pour la décoration de certains lieux publics. Une partie d'entre eux sera vendue et les bénéfices reversés aux associations caritatives. Les amateurs de peinture ont jusqu’au 9 octobre prochain pour exprimer leur talent.

Publicité

Avec notre correspondant à Ouagadougou, Yaya Boudani

Judith Zida, est une amatrice de peinture. Pinceau en mains, elle ajoute les dernières touches au masque qu’elle vient de peindre. « J’ai peint un peu avec le noir, le rouge et le jaune, explique-t-elle. Le noir signifie qu’actuellement, cela ne vas pas. Le rouge, c’est le sang qui se verse et le jaune signifie la richesse, l’or, alors qu’actuellement les gens souffrent de la pauvreté. »

Sous le chapiteau dressé sur la place des artistes, « Ma ville en peinture » offre la possibilité aux populations de s’exprimer. Ici, tout le monde devient créateur en l’espace de quelques minutes.

« On espère dénicher des jeunes talents »

« C’est à la population, à ceux qui ont envie de toucher à la peinture, de s’exprimer, insiste Adjaratou Ouedraogo, artiste peintre et promotrice de l’événement. Ils sont tous invités à venir peindre. Les artistes sont là pour guider dans l’utilisation des couleurs. On espère dénicher des jeunes talents qui s’intéressent à la peinture et qui vont se lancer dans la discipline. »

Une partie des tableaux sera offerte à la ville de Ouagadougou pour la décoration de certaines écoles, ou lieux publics. Les meilleurs seront mis en vente et les recettes reversées à des associations caritatives, selon la promotrice.

► À écouter : Burkina Faso: deuxième édition de l'exposition art contemporain Wekré

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI