Accéder au contenu principal

États-Unis: Donald Trump a triché, accusent les procureurs démocrates

C'est le représentant démocrate et procureur en chef Adam Schiff qu ia mené la charge contre le président Donald Trump , mercredi 22 janvier 2020.
C'est le représentant démocrate et procureur en chef Adam Schiff qu ia mené la charge contre le président Donald Trump , mercredi 22 janvier 2020. REUTERS/U.S. Senate TV
Texte par : RFI Suivre
4 mn

Au deuxième jour de débat, le procès de Donald Trump est entré dans le fond du sujet, ce mercredi, au Sénat américain après une première journée marathon de 13h mardi pour fixer les règles et le cadre de ce tribunal extraordinaire. Les procureurs démocrates ont commencé à dérouler leurs arguments contre le président américain et, selon l’accusation, Donald Trump a tenté de tricher pour être réélu.

Publicité

avec notre correspondant à San Francisco, Éric de Salve

Pour cette deuxième journée marathon, de façon calme et méticuleuse, les sept accusateurs démocrates ont développé leur réquisitoire pendant huit heures devant les sénateurs. « S’il n’est pas condamné par le Sénat et déchu de son mandat, prévient Adam Schiff qui dirige l’accusation. Ses abus de pouvoir transformeront de façon définitive l’équilibre des pouvoirs ».

Un réquisitoire accablant mais déjà connu. Mardi, les républicains ont en effet refusé que l’accusation produise de nouveaux documents et fasse comparaître de nouveaux témoins. Du coup les démocrates n’ont pu que détailler les résultats de leurs investigations publiques, diffusant des extraits vidéos des auditions devant la Chambre en décembre, notamment celle de l’ex-ambassadrice Marie Yovanovitch brutalement limogée par Donald Trump pour s’être opposée -selon les démocrates- à sa diplomatie parallèle destinée faire pression sur l’Ukraine pour lancer une enquête contre son rival Joe Biden.

« Le président Trump a suspendu des centaines de millions de dollars d’aide militaire en échange d’une aide pour sa réélection... En d’autres termes, il a triché », dit Adam Schiff. En conclusion, le démocrate a rendu hommage à des témoins de la haute administration américaine qui ont osé briser le silence. Des héros courageux qui ont mis leur pays avant leur carrière, a lancé le procureur en chef aux sénateurs. Ils avaient tout à perdre en dénonçant ces méfaits. Nous devons, dit-il, montrer le même courage.

► À lire aussi : Le procès en destitution de Donald Trump en six questions

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.