Accéder au contenu principal

Le plus long tunnel jamais découvert entre le Mexique et les États-Unis

Un agent américain de la sécurité aux frontières dans le tunnel découvert entre le Mexique et les États-Unis, le 13 novembre 2019.
Un agent américain de la sécurité aux frontières dans le tunnel découvert entre le Mexique et les États-Unis, le 13 novembre 2019. U.S. Customs and Border Protection/Handout via REUTERS.
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les autorités américaines ont découvert l’existence d’un tunnel reliant la zone industrielle de Tijuana, au Mexique, à la ville américaine de San Diego, en Californie. Une infrastructure qui a certainement été utilisée pour acheminer de la drogue sur le sol américain.

Publicité

C’est le plus long tunnel jamais découvert entre le Mexique et les États-Unis. Le précédent record datait de 2014, lorsque les autorités américaines avaient découvert un passage long de 904 mètres reliant déjà Tijuana à San Diego. Cette fois, le tunnel dépasse le kilomètre, avec une longueur de 1 313 mètres.

Les images diffusées par les autorités montrent une infrastructure très bien faite, très complète : ventilation, éclairage, câbles et panneaux électriques à haute tension, système de drainage en cas de pluie et même un ascenseur pour atteindre l’entrée ont été construits.

Avec une hauteur de 1,68 mètre pour 61 centimètres de large, et une profondeur maximum de 21 mètres, ce tunnel équipé de rails sur toute sa longueur a été découvert au mois d’août 2019, à San Diego, côté américain.

« Incroyable »

Si ce n’est pas la première fois qu’une telle découverte est faite, la longueur et le mode de construction de ce tunnel ont été qualifiés d’« incroyables » par les forces de l’ordre américaines, pourtant habituées à voir et découvrir de telles infrastructures.

Plusieurs mois ont été nécessaires pour le cartographier et trouver l’autre entrée, située à 800 mètres de la frontière. Les autorités américaines estiment que ce passage, qui semblait à l’abandon depuis un certain temps déjà, a été utilisé pour de la contrebande et du trafic de drogue. Et, selon les autorités, ce tunnel devait certainement être encore plus long à l’époque.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.