Accéder au contenu principal

Canada: la mobilisation contre la construction d'un gazoduc bloque les trains

Des manifestants opposé à la construction d'un gazoduc bloquent le passage des trains dans l'Ontario le 8 février 2020.
Des manifestants opposé à la construction d'un gazoduc bloquent le passage des trains dans l'Ontario le 8 février 2020. REUTERS/Alex Filipe
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Depuis jeudi 6 février, des manifestants bloquent le passage des trains notamment entre Montréal et Toronto, ainsi qu’en Colombie-Britannique. Les protestataires, qui ont occupé aussi le port de Vancouver ainsi que des bureaux du gouvernement, s’opposent au passage d’un gazoduc sur un territoire amérindien.

Publicité

Avec notre correspondante à Montréal, Pascale Guéricolas

L’annulation de centaines de trains de passagers et de marchandises a de sérieuses conséquences économiques et devrait durer au moins jusqu’à vendredi soir. Faute de trains de marchandises, les producteurs de bois, de potasse, d’aluminium ne peuvent exporter leur marchandise aux États-Unis ou dans le reste du pays. Les agriculteurs au Québec et dans les provinces maritimes s’inquiètent, eux, de voir leurs réserves de gaz propane venu de l’ouest diminuer.

Chaque jour sans circulation ferroviaire entre des points névralgiques coûte des centaines de millions de dollars selon le gouvernement. Cependant, le Premier ministre canadien a beau demander aux manifestants de respecter les lois, ces derniers maintiennent leurs positions.

De son côté, la police observe la situation et tente de négocier. Chacun sait qu’une intervention risque de mettre le feu aux poudres et d’entraîner une grave crise avec les communautés amérindiennes impliquées.

C’est justement l’intervention policière pour expulser certains membres de la nation Wet Suwet’en dans le Nord de la Colombie-Britannique qui a suscité cette mobilisation à travers tout le pays. Le but, soutenir le combat de ceux et de celles qui refusent de voir un gazoduc traverser leur territoire.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.