Accéder au contenu principal

Haïti veut renforcer son dispositif face au Covid-19

Port-au-Prince (Haïti). Photo d'illustration.
Port-au-Prince (Haïti). Photo d'illustration. HECTOR RETAMAL / AFP
3 mn

Dimanche 15 mars 2020, Haïti a annoncé la fermeture de sa frontière avec la République Dominicaine, à compter de mardi 17 mars 2020, et la suppression de presque tous les vols, mis à part ceux avec les États-Unis.

Publicité

Gotson Pierre, rédacteur en chef de l'agence haïtienne AlterPresse, revient sur les autres mesures prises par les autorités pour tenter de sensibiliser les Haïtiens aux dangers du Covid-19.

Première mesure qui concerne au premier chef les habitants de Port-au-Prince. Jude Édouard Pierre, maire de la commune de Carrefour et président de la Fédération nationale des maires d’Haïti (Fenamh) annonce que les samedis 21 et 28 mars 2020, les services de la voirie vont récupérer les déchets encombrants dans les rues de la capitale tout en tentant de sensibiliser la population, en coopération avec le ministère de la Santé. Précisions de Gotson Pierre, d’Alterpresse.

Les services de voirie passeront récupérer tout ce que vous avez chez vous pouvant constituer un foyer de propagation de la maladie

Gotson Pierre

En parallèle, le gouvernement haïtien lance officiellement un Centre d’informations permanentes sur le Covid-19. Gotson Pierre nous explique en quoi cela consiste.  

Le centre d'information permanent sur le Covid-19 que vient de lancer le gouvernement devrait aider à la coordination des principales actions de sensibilisation

Gotson Pierre

Le spécialiste en administration de la Santé, Dr Émile Hérald Charles, souhaite une réponse « cohérente, synergique et unitaire » face au Covid-19. Selon lui, il n’y a pas assez de ressources sur le territoire haïtien pour apporter une réponse à cette agression sanitaire.

Le docteur Charles, ancien directeur général de la Santé publique et de la population, exhorte les autorités haïtiennes à mobiliser la société civile face au Covid-19

Gotson Pierre

Un tout autre sujet pour finir ce tour de l’actu haïtienne. Des brutalités d’agents de police attachés au palais présidentiel sur des étudiants, professeurs et membres du personnel administratif de l’École normale supérieure (ENS) suscitent de vives condamnations.

Les agents encagoulés de l'USGPN ont encerclé les locaux de l'école normale supérieure et ont tiré à hauteur de personnes

Pierre Gotson

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.