Accéder au contenu principal

Les États-Unis s'accordent sur un plan de relance «historique» de l'économie

Le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin au Congrès dans la nuit de mardi à mercredi.
Le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin au Congrès dans la nuit de mardi à mercredi. Chip Somodevilla/Getty Images/AFP
Texte par : RFI Suivre
3 mn

La Maison Blanche et le Sénat se sont mis d’accord sur un plan colossal de relance de l’économie américaine, qui pâtit lourdement de l’épidémie de Covid-19.

Publicité

« Après des jours de discussions intenses, le Sénat est parvenu à un accord entre les deux partis sur un plan historique de soutien face à cette pandémie », a déclaré dans la nuit de mardi à mercredi dans l’Hémicycle le sénateur républicain Mitch McConnell. Le texte doit être approuvé dans la journée. L'accord devra ensuite être adopté par la Chambre des représentants, contrôlée par les démocrates, avant d'être promulgué par Donald Trump.

Ce plan prévoit 2 000 milliards de dollars (près de 1 850 milliards d’euros) pour relancer la première économie mondiale durement touchée par l’épidémie de coronavirus. « Il enverra rapidement de nouveaux moyens sur les lignes de front de la bataille sanitaire menée par notre pays. Et il injectera des trillions de dollars de liquidités dans l'économie aussi vite que possible, pour aider les familles des travailleurs américains, les petites entreprises et les industries à traverser les turbulences et à refaire surface de l'autre côté, prêtes à décoller », a ajouté le chef des républicains au Sénat.

► À lire aussi : Coronavirus : Trump veut que «l'Amérique retourne au travail »

De son côté, le leader des démocrates Chuck Schumer a salué cet accord obtenu « sur le plus vaste plan de sauvetage de l’Histoire américaine ».

Parmi ces mesures, une aide financière directe aux Américains de la classe moyenne et aux revenus faibles, à travers des chèques leur permettant de conserver en totalité leur salaire durant la crise. Des milliards de dollars de prêts d’urgence pour les petites entreprises et bien sûr un soutien aux hôpitaux et centres médicaux ainsi que des investissements dans la recherche de nouveaux traitements et de vaccins pour vaincre le virus.

Les Bourses rebondissent

Le bilan grimpe rapidement aux États-Unis, en particulier dans la région de New York. Mardi soir, le pays dénombrait 800 morts et plus de 55 000 cas officiels de Covid-19, selon l'université Johns Hopkins, qui fait référence. L'Organisation mondiale de la santé a averti que le pays pourrait bientôt devenir l'épicentre de la pandémie. 

Un plan titanesque qui a entraîné un bond de la Bourse de Tokyo qui a fini à plus de 8% ce mercredi, tandis que la Bourse de New York avait déjà réalisé des gains historiques mardi dans la perspective de cet accord, le Dow Jones enregistrant sa plus grosse progression depuis 1930. À l'ouverture, les Bourses européennes aussi marquaient leur rebond.

(avec AFP)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.