Accéder au contenu principal

Coronavirus: le Nicaragua, jusque-là dans le déni, entame une prise de conscience

Dans les rues de Managua, le 30 mars 2020.
Dans les rues de Managua, le 30 mars 2020. REUTERS/Oswaldo Rivas
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Le Nicaragua est le seul pays d'Amérique centrale à n'avoir adopté, à ce jour, ni mesures de confinement ni fermeture des frontières ou écoles. Jusqu'à cette semaine, les autorités ont même promu des manifestations, des festivals, des rencontres sportives. Mais mardi 28 avril, elles ont tout de même annoncé que la population allait être encouragée à prendre des mesures de prévention contre le nouveau coronavirus. Officiellement, le pays ne compte que 13 cas de contamination et trois décès.

Publicité

Désinfection dans les transports, utilité du lavage des mains, de la distanciation sociale: la vice-présidente du Nicaragua, Rosario Murillo, promet que le gouvernement multipliera les communications à destination du grand public. Dans les faits, la population délaisse déjà restaurants et commerces depuis plusieurs semaines de peur de la contagion.

Des mesures tardives, regrette le vice-président de l'unité médicale nicaraguayenne. Francisco Javier Núñez accuse le gouvernement de cacher la réalité de la pandémie, au détriment des médecins en première ligne : « Jusqu'à il y a 15 jours environ, les médecins n'étaient pas autorisés à porter des masques ou des gants dans les hôpitaux pour ne pas inquiéter la population. Nous sommes très préoccupés, car officieusement on sait que 15 médecins sont déjà infectés par le Covid-19. Notre système de santé est extrêmement faible, je dirais même l'un des plus faibles d'Amérique latine ».

Pour ce médecin, il faut d'urgence protéger les soignants pour éviter l'effondrement du système de santé. Mais en parallèle, le gouvernement continue de minimiser l'impact de la pandémie au Nicaragua. Il qualifie de calomnies les projections d'épidémiologistes qui redoutent une explosion des cas le mois prochain.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.