Coronavirus en Haïti: réouverture des frontières et des aéroports

Des personnes font la queue pour passer par l'immigration à l'aéroport international Toussaint Louverture le 26 juin 2020 à Port-au-Prince. Après plus de 3 mois de fermeture, l'aéroport rouvrira le 30 juin au public.
Des personnes font la queue pour passer par l'immigration à l'aéroport international Toussaint Louverture le 26 juin 2020 à Port-au-Prince. Après plus de 3 mois de fermeture, l'aéroport rouvrira le 30 juin au public. Estailove ST-VAL / AFP

En Haïti, l’hécatombe redoutée n’a pas eu lieu et, même si elles restent prudentes, les autorités sanitaires sont soulagées car jamais les hôpitaux, pourtant peu nombreux, n’ont été débordés. Dans ce contexte, le président a annoncé une réouverture partielle des activités du pays.

Publicité

De notre correspondante à Port-au-Prince,

La frontière terrestre avec la République dominicaine ouvre à nouveau ce mardi. Les deux aéroports internationaux d’Haïti vont aussi reprendre leurs activités, mais il ne faut pas s’attendre à des atterrissages et décollages avant encore quelques jours.

Les compagnies européennes qui desservaient Haïti avant la pandémie ne prévoient pas de liaisons d’ici plusieurs semaines sinon même plusieurs mois.

La reprise des voyages internationaux préoccupent la communauté médicale qui craint une importation de nouveaux cas de Covid-19, particulièrement de Floride où vit la majorité des Haïtiens de la diaspora. Aucune mesure particulière d’isolement obligatoire n’a encore été annoncée pour les voyageurs qui arriveront en Haïti.

Autre assouplissement : lundi prochain, les usines textiles, qui depuis mi-mars étaient limitées à ne fonctionner qu’avec 30% du personnel, vont pouvoir reprendre à 100%. En revanche pour les établissements scolaires et religieux, aucune date de réouverture n’a été annoncée.

► À lire aussi :  Coronavirus: plus de 100 000 morts en Amérique latine et dans les Caraïbes

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail