Accéder au contenu principal

Coronavirus: Donald Trump insiste sur la réouverture des écoles à la rentrée

Le président américain Donald Trump lors d'un événement consacré à la réouverture des écoles à la Maison Blanche à Washington DC, le 7 juillet 2020.
Le président américain Donald Trump lors d'un événement consacré à la réouverture des écoles à la Maison Blanche à Washington DC, le 7 juillet 2020. REUTERS/Kevin Lamarque
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Alors que les cas de coronavirus dépassent les trois millions, le président Donald Trump souhaite que les écoles rouvrent normalement malgré les réticences des autorités locales et des syndicats enseignants.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet

« Nous voulons que nos écoles ouvrent, qu’elles ouvrent rapidement à l’automne », a déclaré Donald Trump, avant de rappeler que le coronavirus n’était que très rarement mortel pour les jeunes. Mais ce sont les autorités locales qui décident de l’ouverture des établissements scolaires. Et plusieurs États ou districts, inquiets de la progression de la pandémie, envisagent une réouverture progressive ou un enseignement virtuel à la rentrée.

Le président américain dénonce des décisions politiques. « On ne veut pas que les gens fassent de la politique ; ils pensent que ce sera bon pour eux sur le plan politique de garder les écoles fermées mais pas question. Donc on va mettre la pression sur les gouverneurs et sur tout le monde pour ouvrir les écoles, a-t-il martelé. C'est très important pour le pays, pour le bien-être des écoliers et des parents donc on va mettre la pression maximale pour ouvrir les écoles à l’automne. »

Trump juge « ridicule » la décision de Harvard sur les cours en ligne

Le président a, dans la foulée, qualifié de « ridicule » la décision de la prestigieuse université d’Harvard qui va enseigner à distance au cours du premier semestre. « Je pense qu’ils devraient avoir honte » a déclaré Donald Trump.

La pandémie de coronavirus continue de sévir aux États-Unis. Le nombre de cas confirmés a dépassé mardi 7 juillet le seuil des trois millions. Au Texas, plus de 10 000 cas supplémentaires ont été recensés au cours de la journée et la flambée atteint des records dans 18 États américains.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.