Accéder au contenu principal

Bolivie: la présidente par intérim Jeanine Añez positive au virus du Covid-19

En Bolivie, la présidente Jeanine Añez (photo d'un test de juin 2020) a annoncé ce jeudi 9 juillet être positive au coronavirus.
En Bolivie, la présidente Jeanine Añez (photo d'un test de juin 2020) a annoncé ce jeudi 9 juillet être positive au coronavirus. Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Après Jair Bolsonaro au Brésil, et le président de l'Assemblée nationale constituante vénézuélienne et numéro 2 du régime Diosdado Cabello, c’est au tour de la présidente bolivienne d’être testée positive au Covid-19, alors que des ministres de son cabinet avaient annoncé être également contaminés il y a quelques jours. Le pays compte désormais environ 43 000 malades du coronavirus et 1600 décès.

Publicité

avec notre correspondante à La Paz, Alice Campaignolle

C’est dans un message adressé à la nation, diffusé sur le réseau social Twitter hier soir jeudi, que la présidente par intérim de Bolivie, Jeanine Añez, a annoncé avoir été testée positive au coronavirus.

« Avec mon équipe nous avons travaillé durant les derniers mois auprès des familles boliviennes. La semaine dernière plusieurs ministres ont contracté le virus, j’ai donc fait le test, et moi aussi j’ai été testée positive au Covid », explique la présidente par intérim.

Jeanine Añez est la quatrième membre du gouvernement à être contaminée. La semaine dernière, le ministre de la Présidence, le ministre des Mines et celui de la Santé avaient été testés positifs.

Dans sa vidéo, où elle apparait dans une tenue décontractée, elle affirme se sentir bien et annonce qu’elle restera isolée pendant 14 jours à l'issue desquels elle subira un nouveau test. Jeanine Añez continuera à travailler depuis sa résidence, à La Paz. Un message qui se veut serein et rassurant alors que les cas de coronavirus dans le pays explosent, le nombre de malades a doublé en trois semaines.

À lire aussi : En Bolivie, la ville de La Paz complètement «encapsulée»

Cela fait quatre mois exactement que le premier cas de coronavirus a été détecté dans le pays, le 10 mars dernier. Selon les experts, le pic de la pandémie n'est pas encore atteint alors que les électeurs sont invités à voter pour des élections générales début septembre. La présidente Jeanine Añez est candidate à l'élection présidentielle mais arrive en troisième position des intentions de vote selon les enquêtes d'opinion, loin derrière Luis Arce, dauphin de l'ancien président Evo Morales (écarté du scrutin) et l'ancien président Carlos Mesa.

À lire aussi : En Bolivie, la prochaine élection présidentielle fixée au 6 septembre

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.