La République Dominicaine durement touchée par le coronavirus

Des habitants de la République Dominicaines portent le masque en faisant la queue lors des élections générales le 5 juillet 2020.
Des habitants de la République Dominicaines portent le masque en faisant la queue lors des élections générales le 5 juillet 2020. REUTERS/Ricardo Rojas

Principale destination touristique des Caraibes, la République Dominicaine est durement touchée par l'épidémie de Covid-19 qui a déjà fait 897 morts.

Publicité

Avec notre correspondant à Saint-Domingue, Jean-Michel Caroit

Dix-sept personnes sont mortes, victimes du coronavirus, et 1 418 nouveaux cas ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures. L'épidémie repart à la hausse en République dominicaine, menaçant le tourisme, la principale activité du pays.

Avec plus de 7,5 millions de visiteurs l'an dernier, le tourisme représente 8% du produit intérieur brut. Près d'un million de personnes travaillant directement ou indirectement pour le tourisme ont brutalement perdu leur emploi.

Selon plusieurs médecins, les services d'urgence des hôpitaux sont au bord de la saturation à Saint-Domingue, la capitale. La reprise de l'activité ces dernières semaines et les rassemblements liées aux élections du 5 juillet ont relancé l'épidémie.

Le nouveau président Luis Abinader ne prendra ses fonctions que le 16 août prochain et la transition entre le parti au pouvoir vaincu dans les urnes et la nouvelle équipe ne favorise pas la prise des décisions urgentes.

Espérant rouvrir en juillet, les hôteliers ont annoncé de strictes mesures sanitaires. Mais l'alerte lancée samedi par Washington a fait l'effet d'une douche froide. Les Etats-Unis d'où vient la majorité des touristes déconseillent à leurs ressortissants de se rendre en République Dominicaine.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail