Accéder au contenu principal

États-Unis: Daniel Lewis Lee, premier prisonnier fédéral à être exécuté depuis 17 ans

Rassemblement contre la peine de mort devant le complexe correctionnel fédéral de Terre Haute, dans l'Indiana, le 13 juillet 2020.
Rassemblement contre la peine de mort devant le complexe correctionnel fédéral de Terre Haute, dans l'Indiana, le 13 juillet 2020. REUTERS/Bryan Woolston
2 mn

Les États-Unis ont procédé ce mardi matin à la première exécution fédérale depuis 17 ans. L’exécution de Daniel Lewis Lee, condamné pour meurtre, est la première d’une série d’exécutions à venir. Une politique défendue par Donald Trump et son administration.

Publicité

De notre correspondante à New York,

L’injection mortelle a été administrée à 8h du matin heure locale à la prison fédérale de Terre Haute dans l’Indiana. Daniel Lewis Lee devient ainsi le premier prisonnier fédéral à être exécuté depuis 17 ans.

Ancien suprémaciste blanc, il avait été condamné à mort pour le meurtre, en 1996, d’un couple et de leur fille de 8 ans. En principe, la plupart des crimes sont jugés par les tribunaux locaux, mais la justice fédérale se saisit de certaines affaires plus graves, notamment les crimes racistes.

Les exécutions fédérales sont ainsi très rares : 3 seulement en 45 ans. Mais l’année dernière, le ministre de la Justice Bill Barr avait annoncé sa volonté de renouer avec cette pratique.

L’exécution de Daniel Lewis Lee est la première de quatre autres procédures programmées. Elles avaient été repoussées à la dernière minute par un juge la nuit dernière, à la demande notamment des proches des victimes, dont certains sont opposés à la peine de mort.

Parmi les arguments avancés par le juge, l’efficacité des produits utilisés lors de l’exécution, au cœur de nombreuses polémiques ces dernières années.

Décision finalement annulée par la Cour Suprême qui ouvre donc la voie à l’application de deux autres peines de mort fédérales cette semaine et une autre fin août.

À lire aussi : La Cour suprême américaine autorise la reprise des exécutions fédérales

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.