Accéder au contenu principal

Coronavirus: le Brésil enregistre un nouveau record de cas

Des employés du cimetière de Nova Iguacu, à Sao Paulo, transportent la dépouille d'une victime du coronavirus, le 16 juillet 2020.
Des employés du cimetière de Nova Iguacu, à Sao Paulo, transportent la dépouille d'une victime du coronavirus, le 16 juillet 2020. REUTERS/Pilar Olivares
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Le bilan du coronavirus continue de s’alourdir en Amérique latine, avec plus de 4 millions de cas confirmés, dont la moitié au Brésil. C’est, de loin, le pays le plus touché avec 2,2 millions de cas confirmés, avec un nouveau record mercredi : 68 000 nouveaux cas de Covid-19.

Publicité

De notre correspondant à Sao Paulo, Martin Bernard

Ce nouveau record pousse les épidémiologistes à affirmer que le géant latino-américain n’arrive pas à maîtriser la poussée du virus. Le nombre de morts s’élève désormais à près de 83 000, soit une moyenne de 1 000 décès par jour depuis quatre mois. Le Brésil est le pays le plus touché par la pandémie au monde, après les États-Unis.

La population est souvent désemparée. On lui dit d’éviter les attroupements, mais elle doit se presser dans les transports en commun pour se rendre au travail. Dans la ville de Belo Horizonte, la justice a autorisé la réouverture des bars, mais le maire veut les fermer à nouveau.

La Cour des comptes a révélé cette semaine que le ministère de la Santé avait dépensé moins d’un tiers des crédits extraordinaires destinés à traiter les patients et à empêcher la propagation du virus.

De son côté, le ministre de la Santé, le général Pazuello, a affirmé que les tests n’étaient pas indispensables pour lutter contre la pandémie, et ce, contre l’avis des scientifiques.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.