Brésil: un réseau international de trafiquants de drogue démantelé

Des policiers en opération contre des trafiquants de drogue à Rio de Janeiro, le 1er février 2018 (photo d'illustration).
Des policiers en opération contre des trafiquants de drogue à Rio de Janeiro, le 1er février 2018 (photo d'illustration). REUTERS/Ricardo Moraes

Au Brésil, les autorités ont effectué une énorme opération ce mardi 18 août, contre un réseau international de trafic de drogue et de blanchiment d’argent. Elle a été menée dans 13 États brésiliens et visait quatre organisations qui vendaient de la drogue aussi bien au Brésil qu’en Europe et au Cap-Vert.

Publicité

C’est une opération qui impressionne par son ampleur : sept avions, cinq hélicoptères, des dizaines de camions et de propriétés liés à ce réseau criminel ont été saisis. Une centaine de mandats de perquisition, ainsi que des mandats d'arrêts sont en cours. L’équivalent de 18 millions de dollars ont également été bloqués par voie judiciaire.

Selon la police fédérale, quatre organisations criminelles avaient mis sur pied ce système international de trafic de drogue. Des tonnes de cocaïne étaient exportées vers l'Europe et le Cap-Vert via les ports brésiliens, et en particulier via le port de Natal, dans la région Nord-Est du Brésil.

La drogue était embarquée sur des cargos ou des voiliers

L’enquête a permis de retracer le modus operandi. D'abord, la drogue entrait par la frontière avec le Paraguay et elle était stockée à São Paulo. Ensuite, elle était transportée jusqu'aux ports et dissimulée dans des entrepôts. Enfin, elle était acheminée vers l’étranger dans des conteneurs embarqués sur des cargos, ou dans des voiliers.

Cette opération est le résultat d'une enquête lancée en 2018 en collaboration avec la National Crime Agency, la principale agence britannique de lutte contre le crime organisé.

 ► À lire aussi : Un militaire de la délégation de Bolsonaro arrêté avec 39kg de cocaïne

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail