Accéder au contenu principal

Une nouvelle vidéo d'arrestation entraînant la mort choque aux États-Unis

À Rochester, des manifestations ont eu lieu le 2 septembre 2020 suite à la révélation de la vidéo de l'arrestation de Daniel Prude en mars.
À Rochester, des manifestations ont eu lieu le 2 septembre 2020 suite à la révélation de la vidéo de l'arrestation de Daniel Prude en mars. AP Photo/Adrian Kraus
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Datant de mars dernier, cette nouvelle vidéo, dévoilée ce mercredi 2 septembre, montre l’arrestation d’un Afro-Américain souffrant de problèmes mentaux, Daniel Prude. Ce dernier est décédé quelques jours plus tard à l’hôpital. Le médecin légiste a conclu à un homicide.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington,Anne Corpet

L’image montre un homme nu, sans arme, qui marche sous la neige. Un policier lui ordonne de se coucher à terre. Daniel Prude s’exécute. Il est menotté dans le dos, puis cagoulé. Sa tête est ensuite maintenue au sol par un policier.

« Je demandais de l’aide, pas qu’on tue mon frère »

Daniel Prude sombre dans l’inconscience. Il est emmené à l’hôpital où il est placé sous respirateur artificiel, mais il décédera sept jours plus tard. Dans son rapport, le médecin légiste écrit : « Complications dues à l’asphyxie dans le cadre de la contention physique ». Et de conclure : « Mort par homicide ».

C’est le propre frère de la victime qui avait appelé la police suite à une crise sévère de Daniel Prude, qui souffrait de problèmes mentaux et était sous l’emprise de drogue. « Je demandais de l’aide, pas qu’on tue mon frère. Il s’agit d’un meurtre de sang-froid », a-t-il déclaré ce mercredi après avoir visionné les images, filmées par la caméra embarquée d’un policier.

Les faits se sont déroulés en mars, deux mois avant la mort de George Floyd, étouffé sous les genoux d’un policier à Minneapolis. Le procureur général de l’État de New York a lancé une enquête. Des manifestations ont eu lieu dans la soirée à Rochester où le drame s’est déroulé. La famille demande l’inculpation des policiers.

À lire aussi : États-Unis: manifestation à Los Angeles après la mort d'un homme noir tué par la police

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.