Accéder au contenu principal

États-Unis: Michael Cohen, l'ancien avocat de Trump, étrille le président dans un livre

Michael Cohen (à gauche), l'ancien avocat du président des États-Unis, Donald Trump (à droite).
Michael Cohen (à gauche), l'ancien avocat du président des États-Unis, Donald Trump (à droite). NICHOLAS KAMM, MARK WILSON / AFP / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
Texte par : RFI Suivre
3 mn

À deux mois de l’élection présidentielle, les livres au vitriol sur Donald Trump se multiplient. Après sa nièce et l’ancien conseiller John Bolton, c’est au tour de l’ancien avocat du président, Michael Cohen, de publier un ouvrage. Intitulé « Disloyal : A Memoir », le livre sort ce mardi 8 septembre. Michael Cohen y qualifie le président américain de menteur, de tricheur et d'escroc.

Publicité

Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki

Dans son livre « Disloyal : A Memoir », qui sort ce mardi 8 septembre, Michael Cohen décrit un Donald Trump similaire à celui évoqué dans des ouvrages sortis ces dernières semaines. « Menteur », « tricheur », « fraudeur », « intimidateur », « raciste », « escroc » : l’ancien avocat multiplie ainsi les adjectifs peu flatteurs pour parler du président américain, son ancien client. Il assure que le candidat à sa réélection le 3 novembre lui aurait dit, par exemple, que les Noirs et les Latinos étaient « trop stupides » pour voter pour Donald Trump.

Obsession pour Obama

Michael Cohen insiste également sur le mépris et l’obsession du milliardaire pour Barack Obama. À en croire l'avocat, qui publie une photo de la scène dans son livre, Donald Trump aurait même recruté un faux Obama pour le rabaisser et le renvoyer. Donald Trump aurait gardé une vidéo de cette mise en scène.

Ces révélations font déjà du bruit. Pourtant, jusqu’à il n’y a pas si longtemps, Michael Cohen faisait partie du cercle très rapproché de Donald Trump. Il a été son avocat entre 2006 et 2018. Il a été condamné à trois ans de prison ferme pour avoir menti au Congrès afin de protéger le président dans des affaires liées à la campagne de 2016.

La Maison Blanche a publié un communiqué décrivant Michael Cohen comme « un criminel en disgrâce qui a perdu toute crédibilité ». « Il n’est pas surprenant de voir sa dernière tentative de tirer profit de mensonges », conclut le communiqué.

► À lire aussi : États-Unis: rien ne va plus entre Donald Trump et Michael Cohen, son ex-avocat

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.