Accéder au contenu principal

Les États-Unis lèvent les taxes sur l’aluminium canadien, mais veulent contrôler les volumes

L’aciérie d'Hamilton, en Ontario. Les États-Unis ont levé leurs taxes sur l'aluminium canadien.
L’aciérie d'Hamilton, en Ontario. Les États-Unis ont levé leurs taxes sur l'aluminium canadien. Geoff Robins / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Coup de théâtre dans les échanges commerciaux entre le Canada et les États-Unis. Le jour-même où le gouvernement canadien devait imposer des représailles aux Américains qui surtaxent depuis un mois l’aluminium produit au Canada,  Washington recule.

Publicité

Avec notre correspondante à QuébecPascale Guéricolas

L’aluminium canadien peut à nouveau passer la frontière sans encombres ou presque. Le bon sens a triomphé, a déclaré en substance Chrystia Freeland, la ministre canadienne des Finances. Deux heures avant qu'elle n’annonce une série de représailles contre des produits en aluminium fabriqué aux États-Unis comme des bâtons de golfs, des portes ou des vélos, l’administration américaine a changé son fusil d’épaule.

Contrôle du volume

Finies les surtaxes sur l’aluminium brut produit par le Canada. Il faut dire que cette décision hérissait bon nombre d’entreprises, même au pays de l’Oncle Sam. Difficile d’expliquer à ses clients que les machines à laver locales coûtent plus cher, à cause d’une surtaxe américaine pour pénaliser l’aluminium canadien.

Tout cependant ne rentre pas subitement dans l’ordre. Une épée de Damoclès plane encore sur les producteurs d’aluminium qui doivent limiter leur volume de ventes. Une menace que rejette la ministre canadienne du Commerce international. Selon elle, le Canada n’a passé aucun accord avec les États-Unis pour restreindre ses exportations d’aluminium.

►À lire aussi: Retour des taxes américaines sur l'aluminium canadien à partir de ce dimanche

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.