Accéder au contenu principal

Nouvelle accusation d’agression sexuelle contre Donald Trump

Le président américain Donald Trump pendant une conférence de presse, le 4 septembre 2020 à la Maison Blanche.
Le président américain Donald Trump pendant une conférence de presse, le 4 septembre 2020 à la Maison Blanche. REUTERS/Leah Millis
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Amy Dorris, une ancienne mannequin, assure avoir été agressée par le président américain en septembre 1997. Elle s’est confiée au quotidien britannique The Guardian.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet

« Je suis ici pour raconter un incident qui s’est déroulé il y a longtemps avec Donald Trump », entame Amy Dorris. Elle raconte qu’à 24 ans, elle a été agressée par le président américain, qui n’était alors qu’un entrepreneur new-yorkais. La scène a eu lieu à la sortie des toilettes au tournoi de tennis de l’US Open : « Il m’a simplement attrapée. Et il a engouffré sa langue dans ma gorge, j’ai essayé de le repousser et c’est à cet instant que sa prise est devenue plus serrée, et ses mains tâtaient mes fesses, mes seins, mon dos, tout. Sa poigne était forte, je ne pouvais pas le repousser. Je décris toujours cela comme l’assaut d’une pieuvre, vous voyez ces tentacules collants qui vous enferment. C’est comme ça que je me suis sentie : piégée ».

Amy Dorris dit s’être décidée à parler pour montrer à ses filles jumelles, qui viennent d’avoir treize ans, qu’il ne faut pas se laisser faire ni avoir honte en cas d’agression. Plus d’une vingtaine de femmes ont déjà publiquement accusé Donald Trump de les avoir agressées. Des accusations systématiquement rejetées par le président.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.