Accéder au contenu principal

Coronavirus: les écoles maternelles de New York rouvrent leurs portes

Un écolier à l'entrée d'une école du Bronx le 9 septembre 2020.
Un écolier à l'entrée d'une école du Bronx le 9 septembre 2020. AP Photo/John Minchillo
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Fermées depuis le 23 mars dernier alors que la ville était durement frappée par le coronavirus, les écoles new-yorkaises entament ce lundi 21 septembre leur rentrée qui s'annonce pour le moins agitée. 

Publicité

Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki

À quelques jours seulement de la reprise générale, le maire de New York, sous pression, a annoncé le report de la rentrée pour les écoles primaires et secondaires. Seules les maternelles reprennent ce lundi, alors que les enseignants dénoncent des conditions sanitaires insuffisantes.

Dianne Pannullo enseigne dans une école publique de Manhattan. Ce lundi, elle retrouve ses élèves de maternelle. Mais pour elle, l’établissement n’est pas du tout prêt pour accueillir tout le monde en toute sécurité. « Certaines écoles sont très anciennes. Celle-ci a été construite en 1905. Certaines classes ont seulement trois fenêtres qui ne s'ouvrent pas de plus de 7 cm. Et ils nous disent que c’est bon, mais l’air ne circulent pas ! », déplore l'ensignante.

Les enseignants dénoncent des écoles mal préparées

Depuis que le maire de New York a annoncé que les écoles allaient rouvrir pour un enseignement en présentiel, les syndicats et les enseignants dénoncent une rentrée mal préparée. Bill De Blasio a décidé de repousser la reprise pour les primaires, collèges et lycées, à la toute dernière minute. Signe du casse-tête que représente cette rentrée.

Pour dénoncer ces conditions, les enseignants, soutenus par des parents, manifestent régulièrement depuis des semaines. « Je n’ai jamais été aussi frustrée de toute ma carrière ! J’en ai pleuré aujourd’hui. Je ne sais pas comment ça va se passer au quotidien ! », témoigne l'une d'entre elle. « On fait confiance aux écoles et aux enseignants et quand ils disent que tout n’est pas prêt, tout n’est pas prêt », affirme un autre instituteur.

Pour le moment, les parents ont le choix entre envoyer leurs enfants dans les écoles ou opter pour l'apprentissage à distance. Plus de la moitié a opté pour une formule hybride alternant des jours en présentiel et enseignement en ligne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.