Accéder au contenu principal

Cour suprême: une nomination dès la fin de la semaine suivie d'un vote au Sénat

Le chef de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, à Washington, le 9 septembre 2020.
Le chef de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, à Washington, le 9 septembre 2020. REUTERS/Kevin Lamarque
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le président américain entend annoncer dès vendredi ou samedi le nom de la juge qu’il choisira pour succéder à Ruth Baden Ginsberg à la Cour suprême. Une nomination vivement dénoncée par les démocrates, mais le chef de la majorité républicaine au Sénat a confirmé qu’il entendait organiser un vote de confirmation dès que possible.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington,  Anne Corpet

« Le monde judiciaire fait le deuil d’un géant », entame Mitch McConnell avant de rendre hommage à la juge progressiste. Mais très vite le chef de la majorité républicaine revient à la politique. « En 2018, les électeurs ont augmenté notre majorité sur notre engagement à continuer à travailler avec le président Trump, en particulier sur les nominations exceptionnelles de juges. Nous allons respecter notre parole, nous allons voter cette nomination. »

Sur le plan légal, les démocrates n’ont aucun moyen de s’opposer à la procédure. C’est donc en jouant sur l’aspect moral que le chef de la minorité démocrate tente de peser sur les sénateurs républicains.

« La juge Ginsberg a dit à sa famille que son vœu le plus cher était de ne pas être remplacée jusqu’à ce que le prochain président soit investi, affirme Chuck Shumer. Il n’y a qu’un moyen pour que cette assemblée conserve sa dignité à l'issue de ce chapitre difficile. Il faut que quatre braves sénateurs républicains s’engagent à rejeter tout nominé jusqu’à l’investiture du prochain président. »

Deux sénatrices républicaines ont déjà fait part de leur intention de voter contre la nomination d’un juge à la Cour suprême avant les élections.

À lire aussi : États-Unis: qui pour remplacer Ruth Bader Ginsburg à la Cour suprême?

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.