Accéder au contenu principal

Affaire Breonna Taylor: état d'urgence décrété à Louisville dans le Kentucky

À Louisville, hommage à Breonna Taylor, le 11 septembre 2020.
À Louisville, hommage à Breonna Taylor, le 11 septembre 2020. REUTERS
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Aux États-Unis, la ville de Louisville, dans l’État du Kentucky, est sous haute tension. L’accès au centre-ville a été restreint, et la mairie a déclaré l’état d’urgence. Des mesures drastiques prises en attendant la décision du procureur général de poursuivre ou pas deux policiers qui ont tué une jeune Afro-Américaine de 26 ans, Breonna Taylor, lors d’une intervention à son domicile il y a plus de six mois. 

Publicité

Même si elles ne le disent pas ouvertement, les autorités locales craignent des débordements et des réactions violentes à l’issue de la décision du procureur. « On espère que ce dispositif de sécurité ne sera pas utile mais on veut se tenir prêt au cas où », a déclaré le responsable de la police de Louisville.

La déclaration de l’état d’urgence permet à la mairie de prendre rapidement d’autres mesures, comme par exemple mettre en place un couvre-feu. La garde nationale pourrait également intervenir s’il le faut, a déclaré le gouverneur de Kentucky, Andy Beshear.

Dans le centre-ville, magasins et restaurants se sont barricadés. L’ambiance est très tendue à Louisville, où des manifestants descendent depuis des mois dans les rues et demandent que l’enquête sur la mort de Breonna Taylor avance, et que les deux policiers soient inculpés.

C’est sur ce dernier point que le procureur républicain et afro-américain Daniel Cameron doit prendre une décision d’ici quelques jours. Jusqu’à présent, les deux agents ont gardé leurs fonctions. Mardi 22 septembre, l’un d'eux a défendu son action dans un courriel envoyé à tous les collègues de son commissariat. « Ce que nous avons fait était légitime et moral. Il est triste de voir, poursuit-il, à quel point les gens bien sont traités comme des diables et les vrais criminels canonisés. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.